Menu

0 Comments


Partir un week-end ou une semaine à Madagascar est l’occasion de découvrir les merveilles de l’Ile Rouge. Elle est devenue l’une des destinations les plus populaires au monde. La Grande Île séduit particulièrement pour sa douceur de vivre et ses paysages à couper le souffle. Voici quelques sites incontournables à voir absolument une fois sur place.

Quels sont les sites à visiter lors d’un séjour à Madagascar ?

Contrairement à ce que la plupart des visiteurs pensent, la Grande Île regorge d’endroits magnifiques à découvrir sans plus attendre. Pour visiter Madagascar dans toute sa splendeur, il faut absolument commencer par l’Allée des baobabs. Située non loin de Morondava, elle constitue l’un des plus beaux sites du pays. Afin de profiter de la beauté unique du site, il est préférable de s’y rendre l’après-midi. La route qui y mène permet d’assister à un magnifique coucher du soleil. L’Île Rouge est également fameuse pour ses nombreux parcs à l’instar du Parc national de l’Isalo, et du Parc national de Masoala.

Le site de l’Isalo offre des paysages somptueux de par son emplacement aux cœurs des forêts luxuriantes, et des hauts plateaux aux terres désertes et arides. C’est la version malgache du Colorado. L’endroit rappelle le grand Ouest américain, ne serait-ce que son décor datant du jurassique et ses canyons verdoyants. Quant au parc de Masoala, il offre de merveilleuses promenades au milieu de paysages variés, alternant des rivières bucoliques et des cascades. La Réserve spéciale d’Analamazoatra mérite également un détour lors d’un passage du côté du fameux village d’Andasibe.

Quels sont les documents nécessaires au voyage ?

Pour franchir le sol Malagasy, il est indispensable de se conformer aux formalités du pays. En effet, le voyageur doit se munir d’un visa électronique Madagascar pour gagner du temps à l’aéroport. Auparavant, les visiteurs devaient encore faire la queue avant d’obtenir leur visa. Cette autorisation de voyage est spécialement conçue pour être traçable et infalsifiable. Pour demander l’e-visa, il suffit de choisir une plateforme privée ou un site officiel. Il est important de suivre les étapes pour éviter un refus. Le demandeur n’aura qu’à remplir un formulaire et effectuer le paiement en ligne au moyen d’une carte de crédit.

Le concerné recevra des réponses en seulement quelques heures. Dès la sortie de l’avion, le visiteur doit obligatoirement se munir d’un passeport valide, du visa électronique et d’un billet d’avion retour. Il devra par la suite payer le droit de visa au guichet du terminal. Une fois à l’aéroport, la Police aux frontières (PFA) délivrera une vignette sécurisée. En ce qui concerne le prix du document de voyage, il varie en fonction de la durée de séjour. Il est essentiel de noter qu’il est valide pour une durée de 90 jours maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.