Menu

0 Comments


Madagascar est une île aux multiples possibilités. L’île nichée au cœur de l’Océan Indien dispose d’une faune et une flore riche, mais aussi des paysages à couper le souffle.

Tandis que certains privilégieront les plages paradisiaques, d’autres auront un réel coup de cœur pour une nature préservée. Dans cette sélection, retrouvez les principaux emblèmes de la Grande Île pour un séjour mémorable.

Les Tsingy de Bemaraha, une véritable curiosité géologique

Nées de l’érosion, les fameuses pointes géologiques baptisées Tsingy compte parmi les principaux emblèmes de Madagascar. Ces formations de coquillages fossilisés offrent un décor spectaculaire d’une immensité authentique. C’est dans l’incroyable parc national Tsingy de Bemaraha qu’il est possible d’observer ces étendues de pointes acérées, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est au nord de Madagascar, dans la région d’Antsiranana qu’est niché la réserve naturelle de Bemaraha. A ce cadre de blocs de calcaires sculptés en lames acérées, le parc abrite une faune et une flore riches. Près de 400 espèces animales et pas moins de 9000 plantes natives sont répertoriées dans le parc.

Après la découverte de cette cathédrale de calcaire, les baies d’Antsiranana ne laisseront pas les visiteurs indifférents. Les Baie de Dunes, la Baie des Pigeons et le Sakalava Bay sont des sites préservés et d’une beauté imprenable qui invite à un séjour en ecolodge à Madagascar. Pour Nicolas Bigot, le fondateur de Varatraza et précurseur du concept, il est primordial de mettre en avant les principaux atouts de la région, mais aussi de l’île.

Le baobab, l’arbre emblématique de la Grande Île

Lors de votre séjour à Madagascar, ne manquez surtout pas l’emblématique arbre local, le majestueux baobab. Cet arbre ancestral est aussi sacré pour la population. Dans le monde, le baobab compte huit espèces, donc six sont endémiques à Madagascar.

Pour découvrir le plus stupéfiant des spécimens au monde, l’allée des baobabs est une référence. Comme son nom l’indique, cette fameuse avenue est située entre Morondava et Belon’iTsiribihina, dans l’ouest du pays. Cette zone protégée depuis 2007, borde une route qui permet d’admirer les immenses arbres qui semblent avec leurs racines levées au ciel.

L’ensemble spectaculaire est composé d’une douzaine d’arbres, hauts d’une trentaine de mètres. Ces arbres vieux de plus de 800 ans constituent un héritable des anciennes forêts tropicales danses à Madagascar. De leur nom « renala », les baobabs se développent désormais dans un paysage broussailleux et sec.L’allée des Baobabs est un site emblématique de Madagascar et est accessible à tous gratuitement.

Les lémuriens présents partout à Madagascar

Un séjour dans la Grande Île est indissociable avec la rencontre des fameux lémuriens, qui sont les animaux emblématiques du pays. Il s’agit en effet d’une espère de singe endémique de Madagascar. Aux quatre coins de l’île, cinq espèces de ce singe atypique peuvent être observées.

Ces lémuriens sont pour la plus part présents dans les parcs nationaux, mais ils évoluent également en pleine nature. Le lémurien nain d’Ankarana, le célèbre maki catta ou le lémurien danseur appelé Sifaka, laissez-vous séduire par ces primates conviviaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.